Pierre-Louis Orelle et son équipe municipale ont présenté leurs vœux à la population qui est venue nombreuse le 12 janvier. Plaisir de se retrouver entre Charantonnois et envie d’en apprendre davantage sur sa commune.
Ces voeux ont été l’occasion de faire à mi-mandat une rétrospective sur les projets et événements majeurs réalisés :
Le projet d’aménagement de la maison Maritano (3 logements et 2 salles socio-culturelles) verra enfin le jour dans le courant de l’année.
La rénovation de la salle des fêtes et la mise en conformité des bâtiments permettant leur accès aux personnes à mobilité réduite.
Tous les évènements organisées ces dernières années : Le téléthon (il a recueilli plus de 5000 € en 2017), l’exposition et la journée festive « Charantonnay, il y a 100 ans pendant la guerre », les jeux inter-hameaux, les trophées des associations, la fête de la musique… autant de moment de partage et de rencontre entre Charantonnois
Le CCAS et la « mutuelle village » qui vient renforcer à un tarif préférentiel la « couverture sociale » de ceux qui en ont besoin. les cours de sophrologie sont proposés régulièrement et des initiations informatiques dispensées aux débutants du net. Et bien sûr les colis et le repas des aînés.
Les projets à venir :
La dernière tranche concernant la restauration de la salle des fêtes avec la restauration du sol en 2018.
L’extension du réseau d’assainissement chemin du Varvaray
La rénovation de l’éclairage public
La mise aux normes du terrain de foot
L’extension du local technique
Au chapitre des festivités : le jumelage avec la commune de Tavagnasco, la course de caisse à savon le 23 juin qui sera suivie par la fête de la musique et pour démarrer l’année une pièce de théâtre « Le trou de la sécu » par la troupe de Satolas et Bonce dimanche 28 janvier à 16h à la salle des fêtes.
Le Maire a tenu à mettre l’accent sur la question environnementale avec le projet de la «  centrale villageoise ». Ce projet a pour but de développer les énergies renouvelables sur notre territoire en associant citoyens, collectivités et entreprises locales.
Il a évoqué par ailleurs le problème de l’assainissement : le lagune et sa non conformité avec comme solutions possibles soit une nouvelle station d’épuration intercommunale soit un raccordement au Systépur (système d’épuration des eaux usées du pays Viennois).
Pour terminer Pierre-Louis Orelle a fait un point sur les finances de la commune. La politique rigoureuse, menée par les élus, porte ses fruits. La maitrise des dépenses de fonctionnement permet la réalisation des projets annoncés sans augmentation de la fiscalité.
Un buffet délicieux et varié, préparé par les élus a clôturé cette soirée conviviale.